Val-d’Oise : un petit coin de Finlande à Jouy-le-Moutier
Kirjoita alaotsikko tähän

Île-de-France & Oise>Val-d'Oise | Marie Persidat | 19 octobre 2018, 19h23 |

Jouy-le-Moutier. Katriina Dubray a ouvert un centre culturel finlandais chez elle. Elle propose notamment des chasses aux trésors sur le thème du Kalevala, le poème mythique national. LP/Ma.P.

Katriina Dubray a créé un centre culturel finlandais ouvert à tous. Découverte de ce bout de Scandinavie assez confidentiel, où de nombreuses activités y sont proposées pour toute la famille.


Il était une fois, au cœur du bois de Bellefontaine, à Jouy-le-Moutier, un étrange royaume coloré. Rati Riti Ralla est une petite bulle finlandaise blottie dans un Val-d'Oise sylvestre. Ce rêve un peu fou a été mis en forme par Katriina Dubray. Cette Val-d'Oisienne, d'origine finnoise, a créé le tout premier centre culturel finlandais en France. Elle a aménagé une partie de sa maison, et son jardin, dans le but d'accueillir aussi bien des expatriés ayant le mal du pays que des Français avides de découverte.

« Il y a pas mal de gens ici qui sont fascinés par la Finlande. Les habitants de la France ont souvent une image très positive de mon pays », sourit Katriina. Elle a décidé de faire sa vie dans l'Hexagone lorsqu'elle a rencontré son mari, à l'occasion d'un stage à Paris. Ils seraient plusieurs milliers à avoir quitté la Finlande pour vivre ici. La plupart concentrés dans la région parisienne. Cette diaspora avait jusqu'à présent peu d'occasions de se retrouver. « L'institut culturel finlandais à Paris a surtout une mission de promotion de notre pays, les Finlandais n'y vont pas, constate Katriina. A Antibes (Alpes-Maritimes), il y a une petite galerie d'art nordique et une épicerie mais à part ça, il existe très peu de choses. »

Des pauses sauna comme là-bas

Dans sa propriété de Jouy-le-Moutier, la Val-d'Oisienne s'attache surtout à recréer l'ambiance, la chaleur familiale de son pays d'origine. Un grand fauteuil vous attend près de la bibliothèque rassemblant des livres en finnois. Crayons, bouts de ficelle et de tissus débordent des boîtes dans la salle d'activités. Katriina y reçoit notamment des enfants franco-finlandais venus de toute l'Ile-de-France et de Normandie. « L'idée, c'est de maintenir le lien avec la culture, d'apprendre de nouveaux mots. » A l'autre bout du couloir, on accède à l'incontournable sauna. « Ça, c'est vraiment ancré dans notre culture, explique notre hôte. En Finlande il y en a deux millions pour 5 millions d'habitants ! » Il est tout à fait possible de louer le centre culturel pour s'offrir une pause sauna (à partir de 60 € la séance de 2 heures pour deux personnes).

LP/Marie Persidat

Sur demande, Katriina pourra vous préparer un petit goûter au goût du nord. Car la cuisine et la pâtisserie font partie intégrante du voyage. N'hésitez pas à tester ses tuiles à l'avoine croquantes ou les brioches à la cannelle, typiques. « Elles sont très demandées par les Finlandais, car ça leur manque lorsqu'ils vivent ici. »

Le réglisse salé au goudron, spécialité incontournable

Le centre organise d'ailleurs régulièrement des ateliers cuisine. En décembre par exemple il sera ainsi possible de venir en famille pour préparer des maisons en pain d'épices (NDLR : le « piparkakut », pain d'épices finlandais ressemble plutôt à un biscuit type spéculoos). Le centre culturel comprend également un petit coin épicerie. L'occasion de tester l'une des friandises fétiches des Finnois : le réglisse salé au goudron.

Mais, outre les expérimentations culinaires, le meilleur moyen de découvrir la culture finlandaise reste sans doute le rallye « Kalevala » proposé dans le jardin. Ce parcours d'un kilomètre jalonné d'énigmes vous permettra de vous initier à l'épopée nationale finlandaise (à partir de 8 ans, 25 €).

Renseignements, calendriers des événements et réservations www.ratiritiralla.fr, 01.39.27.04.97.

Vous reprendrez bien un peu de réglisse salé au goudron ? LP/Marie Persidat